«

»

juin 07 2017

Résumé de notre aventure en Indonésie

Résumé de nos 22 jours en Indonésie

 

Bali


 

Rappel de notre itinéraire  : Région d’Ubud – Est de Bali – Munduk –  Sanur – île de Nusa Lembongan – Presqu’île de Bukit

 Map indonésie

* Retrouvez nos photos ci-dessous en Diaporama à la fin de chaque étape

Mémotrips BALI

Après nos derniers jours en compagnie de Gavin, lieutenant pompier à Singapour et de son amie Julia, nous prenons la direction de Jakarta, capitale de l’Indonésie. La ville n’est vraiment pas sympathique, mais nous avions planifié deux jours pour rencontrer les pompiers de Jakarta, l’équipe de chiens de sauvetage et le centre d’appel du Samu. Programme chargé puisque nous avons également échangé avec une communauté de sauvegarde de la rivière Ciliwung que vous pouvez revivre dans notre article ICI.


Mont Batur

Voyage en famille

La suite de notre aventure en Indonésie se passe sur l’île de Bali où les parents de Yoni viennent nous rejoindre pour presque 3 semaines.
Les premiers jours, nous avons séjourné à Ubud, qui était à l’époque le centre de la médecine naturelle avant d’être le repère de la culture et de l’art. Très touristique depuis plusieurs années, cette ville sera le point central de nos visites dans cette région.
Le scooter est le meilleur moyen d’explorer les alentours et particulièrement les rizières en terrasses de Jatiluwih inscrites au patrimoine mondial de l’UNESCO en tant qu’emblème de la culture du riz à Bali. Le panorama sur ces rizières est sublime !

Autre joyau de l’île, le temple Ulun Danu dressé sur le lac Bratan est dédié à la déesse de l’eau et le paradis pour les photographes !
Nous avons également escaladé le mont Batur de nuit afin d’admirer le lever du soleil à son sommet (1700m d’altitude) avant de redescendre sur le lac Batur pour récupérer tranquillement de nos efforts dans les sources d’eau chaude.
Sur la route du retour, nous sommes allés visiter une plantation de café similaire à ce que nous avons vu au Vietnam et d’assister à un spectacle de danse traditionnelle balinaise retraçant la culture Hindoue à Bali accompagné d’un orchestre gamelan.


Région de Sidemen

Loin du tourisme de masse d’Ubud, nous partons à Sidemen, village bordé de rizières et de culture du piment. Un endroit calme et apaisant où nous avons effectué une petite randonnée dans les rizières à la rencontre des balinais. Un excellent moment, car nous avons été accueilli avec le sourire par ses enfants adorables qui jouaient sur le bord du chemin et les femmes portant le travail d’une journée dans les champs sur leur tête.
Nous irons ensuite au temple de Tirtagangga construit en 1946 par le roi de Tamlapura et détruit par l’éruption volcanique du mont Agung en 1963. Il fut cependant reconstruit depuis et a retrouvé toute sa beauté. On y trouve de nombreuses fontaines et bassins de nénuphars ainsi que de magnifiques statues balinaises.

Nous continuons notre route sur le passage de l’éruption volcanique direction Amed, petit village de pécheurs avec ses bateaux à balanciers et ses fameuses plages de sable noir dû à l’éruption de 1963.
Le lendemain, nous avons commencé la journée par une étape plus historique avec la visite du temple Besakih, le plus grand de Bali et le plus vénéré, dédié aux trois plus grandes divinités hindoues : Brahma, Vishnu et Shiva. Ensuite nous avons visité le pavillon Kertha Gosa de Kungbunh, construit au 18ème siècle, servait de place où le roi faisait la justice.

Notre séjour dans la région de Sidemen se termine par la visite du palace Ulung, il s’agit plutôt d’un palais d’eau composé de plusieurs fontaines, de statues, de jardins, de fleurs,… un lieu vraiment magnifique et calme avant de prendre un petit moment de détente sur la très belle plage de Virgin beach, malheureusement beaucoup de vendeurs et de masseuses sont présents pour nous perturber dans notre tranquillité.

Les jours suivants, nous partons explorer la région de Munduk avec ses très belles randonnées dans les rizières et cascades alentours. Dans ces hauts-plateaux nous retrouvons beaucoup de plantation de café, de papayes, de bananes, de cacao sans oublier les hortensias, frangipaniers, etc… c’est vraiment un petit coin de paradis pour les amoureux de la nature. Beaucoup de systèmes d’irrigation ont été créés pour alimenter les rizières c’est très jolie, mais malheureusement ces eaux sont polluées par les déchets. Les indonésiens manquent clairement d’éducation dans le traitement de leurs déchets et jettent systématiquement leurs poubelles dans les ruisseaux.


Sud de l’ïle
De retour dans le sud de l’île pour passer nos derniers jours tranquillement, nous avons d’abord visité la station balnéaire de Sanur assez préservée du tourisme de masse et calme, peut être trop d’ailleurs.. puis, de celle-ci nous avons pu partir sur l’ile de Nusa Lembongan pour 40 minutes de traversée en speedboat à vive allure !
Tout le monde nous disait du bien de cette île, qu’elle était très sauvage et que les touristes préféraient les îles Gili à celle-ci, à priori notre guide n’avait pas était mis à jour depuis quelques années… d’une, il y avait beaucoup de touristes et d’autre part, elle n’a pas vraiment de charme. Difficile de lui trouver quelque chose d’attrayant ne serait-ce que la vue sur le lagon bleu qui est impressionnante sinon rien de formidable. Mais ça ne reste que notre avis.
Nous passerons les derniers jours en scooter (nouvelle crevaison pour Yoni) à visiter le parc Garidu Wisnu ainsi que le temple d’Uluwatu posé sur la falaise pour terminer par un tour des plages de la presqu’îles qui sont vraiment splendides.

C’est le moment de dire au revoir aux parents de Yoni qui retournent en France et pour nous de continuer l’aventure en Australie où nous avons loué un Van pour une vingtaine de jours.

Ce que nous avons aimé :

  • L’île est vraiment bien préservée du tourisme 
  • La région de Sidemen, très authentique et d’une végétation incroyable
  • La cuisine et les temples balinais
  • La journée pompier à Jakarta

Ce qui nous a déplu :

  • Les déchets dans les ruisseaux
  • Certains balinais toujours à l’affût pour arnaquer les occidentaux

BUDGET

Budget Indonésie 

Hôtels : Nous avons réservé des hôtels un peu plus confortables que d’ordinaire car les parents de Yoni nous accompagnent. Le fait de partager les frais à 4 nous a permis d’avoir des prix très raisonnables.

Transports : Nous avons utilisé au maximum Uber et loué plusieurs scooters.

Repas : En moyenne 4€/pers/repas.

Visites : Cette partie du budget est plus importante que pour d’autres pays car il y a pas mal de choses à faire et surtout nous avons fait le trek du mont Batur qui coûte un peu cher mais vaut le coup. 

Frais bancaires : 0€ nous avions demandé aux parents de Yoni de nous rapporter des euros à échanger dans les bureaux de change qui ont très souvent de très bons taux et pas de commission.

Autres dépenses + souvenirs : nous avons acheté plusieurs sarongs (tenues traditionnelle pour rentrer dans les temples) et souvenirs

Total des dépenses : 22,7 €/jr/pers