sept. 22 2017

De Sao Paulo à Rio, voici le bilan de notre aventure au Brésil

BrésilRappel de notre itinéraire  : Sao Paulo – Paraty – Ilha Grande – Rio – Iguazu – Rio

itinéraire brésil

 


Revivre notre aventure avec Mémotrip jour par jour sur le lien suivant : Mémotrip Brésil


Bienvenue au pays du Fùtebol !

Après une courte escale de quelques jours à Buenos Aires en Argentine, nous arrivons à Sao Paulo qui sera le point de départ de nos 3 semaines au Brésil. Réputé pour son carnaval de Rio de Janeiro, sa forêt tropicale, sa plage de Copacabana, son football, mais aussi l’Amazonie, il faut savoir que le Brésil est le 4ème pays le plus dangereux au monde, c’est peu dire ! La pauvreté est omniprésente et 100 policiers ont été tué depuis le début de l’année dans les favelas à cause de la guerre menée contre le trafic de drogue. Il faut donc être très prudent, mais cela n’empêche pas que ce soit un pays magnifique.


Sao Paulo

Sao Paulo

Capital administrative et économique du pays, c’est aussi la plus grande ville du Brésil avec plus de 10 Millions d’habitants. Beaucoup d’immigrants sont présents, par exemple la communauté italienne représente plus de 60% de la population. Autour de son avenue chic (bien moins que les Champs Elysées), nous avons pu visiter de jolis parcs comme celui d’Ibirapuera (photo ci-dessus), sa cathédrale et de belles églises au style sud américain de couleur jaune ou bleue. La ville accueille également de nombreux événements sportifs toute l’année.

La place Sé, place principale de la ville est habitée de SDF drogués qui rend ce quartier assez dangereux… Mais, ici la police est omniprésente.

Nous prendrons ensuite la direction de Paraty en Bus, le réseau de bus est très bien développé au Brésil et ponctuel. Sur le trajet, les paysages sont verdoyants similaires à ceux que nous avons pu voir en Asie.


Paraty

Paraty, petit village colonial au bord de mer magnifique avec ses ruelles pavées et ses maisons essentiellement peintes en blanc pour faire ressortir les contours des portes et fenêtres colorés qui fait le charme de ce village longtemps utilisé comme port principal pour exporter l’or extrait des mines alentours et pour les bateaux arrivant d’Afrique chargés d’esclaves. Il s’agit de l’un des plus beaux héritages coloniaux du Brésil. Les voitures sont interdites dans le centre historique, seulement les chevaux et leurs carrosses sont autorisés à circuler ce qui dégage un charme nostalgique.

Diaporama de Paraty


Ilha Grande

Tout près d’ici, nous prendrons le ferry pour Ilha Grande, très belle île qui abritait en 1903 les criminels les plus dangereux dans la prison de Dois Rios pendant plus de 90ans à l’image d’alcatraz aux USA. D’ailleurs, il y a quelques histoires incroyables sur des prisonniers qui se sont évadés de cette prison. Maintenant, il s’agit d’une île écolo, les voitures y sont interdites (à part le bus scolaire et les éboueurs). La jungle est omniprésente, son coté sauvage est incroyable si prés de la folie de Rio de Janeiro. On profite de ces quelques jours au calme pour randonner à travers cette jungle avec pour seul bruit le cri des singes hurleurs. L’île compte également pas moins de 100 plages dont certaines désertes et magnifiques !

singe rio

 


Rio de Janeiro

Christ redempteur

Nous prendrons ensuite le Ferry puis un bus pour rejoindre Rio de Janeiro où la famille d’Anne est venue passer 2 semaines avec nous au Brésil. Nous séjournerons dans le quartier Santa Teresa, quartier sur les hauteurs de Rio plutôt artistique et culturel.

 

Nous irons tout d’abord parcourir le très beau jardin botanique avec ses nombreux thèmes très diversifiés (sensoriel, cactus, japonais, tropical,…) et de très jolies orchidées sous une serre où l’on peut croiser encore quelques singes avant d’aller marcher quelques heures le long des plages Ipanema et Copacabana, sans aucun doute la plage la plus célèbre au monde.

 

 

 

Sur ce croissant de 4km de sable blanc, vendeurs ambulants, kiosques, bars ou encore terrains de beach-soccers sont installés pour vous divertir toute la journée, ou nuire à votre sieste…

C’est actuellement l’hiver au Brésil ce qui n’empêche pas brésiliens et touristes de lézarder sur la plage à déguster quelques Capirinhas, la boisson du Brésil faite d’alcool de Caçapa, de citron, de sucre et de beaucoup de glace. Il fait tout de même une trentaine de degrés il faut bien s’hydrater ! 

Nous irons aussi voir la cathédrale Saint Sébastien. Elle est tellement atypique avec son allure de pyramide par rapport à ce que nous avons l’habitude de voir. Elle a été achevée en 1976.

Autre moment phare de Rio, son Christ Rédempteur, perché à 710m de haut, il s’agit de la 3ème merveille du monde ! Le Corcovado comme on l’appelle au Brésil, est un symbole très important au Brésil, sa taille est de 38m et l’oeuvre d’un sculpteur Français ! 

vue corcovado

D’ici, le panorama sur la ville est grandiose, on peut apercevoir les favelas, le Maracana (nous y reviendrons plus tard) et la lagune qui se situe au pied du Christ.

pain de sucre

Autre lieu incontournable pour avoir un point de vue un peu différent sur la ville, le pain de sucre (son nom proviendrait des marins français qui auraient comparé sa forme à celle d’un pain de sucre raffiné concentré), accessible uniquement en téléphérique, il offre un très beau point de vue sur le petit port d’Urca et surtout sur les plages de Copacabana et d’Ipanema. On y vient observer le coucher de soleil afin d’apercevoir les premiers quartiers s’illuminer lorsque la nuit tombe.

Qui dit Brésil, dit Fútebol ! Nous avons eu la chance d’assister à un match dans le stade mythique du Maracana qui a été le plus grand stade au monde avec ses 120 000 places, mais était devenu vétuste pour accueillir la coupe du monde 2016 et les JO 2016. Il a donc été profondément rénové et modernisé afin de restreindre l’accès à 78 000 spectateurs. A l’occasion de la rencontre que nous avons pu suivre l’un des derbys de Rio (Fluminense-Vasco de Gama) seulement 24000 spectateurs étaient présents mais l’ambiance était superbe ! Malheureusement, l’équipe locale a perdu ce soir là rendant le climat un peu chaud chez certains spectateurs.

Diaporama de Rio


Chûtes d’Iguazu

Nous avions planifié avec la famille d’Anne de partir 2 jours dans le sud du Bresil découvrir les chûtes d’Iguazu ! On compte pas moins de 275 cascades ! Elles sont sensationnelles. Le site se visite côté brésilien et côté argentin, d’un côté vous avez une vue d’ensemble et de l’autre vous êtes au pied des chûtes c’est vraiment impressionnant

La puissance des chûtes dépend du débit de la rivière, mais en moyenne 1 800 m3 se déversent toutes les secondes soit environ 43 piscines Olympiques par minutes !!

Diaporama de cette visite

 


Pompiers de Rio 

Rio bomberos 2

A notre retour à Rio, nous sommes allés à la rencontre des Pompiers dans le quartier général de Rio. L’accueil était sympathique, ils acceptent de nous faire découvrir leur caserne avec un anglais très moyen et d’échanger notre écusson du SDIS86. Lire notre article au sujet de cette visite : Pompiers de Rio


Ce que nous avons aimé :

  • La nature préservée d’Ilha Grande 
  • La ville coloniale de Paraty
  • La rencontre avec les pompiers de Rio de Janeiro
  • La diversité et l’animation de Rio de Janeiro

Ce qui nous a déplu :

  • Nous n’avons pas trop accroché avec Sao Paulo

 


BUDGET

 

Budget BrésilAttention ce budget est un peu faussé car pendant que la famille d’Anne était avec nous à Rio nous n’avons pas payé d’hôtel, nous sommes allés dans des restaurants un peu plus chers que ceux que nous avons l’habitude de choisir, du coup nous nous sommes un peu lâchés sur les souvenirs…

Hôtels : 10€/pers/nuit nous n’avons payé que 9 nuits sur l’ensemble du voyage

Transports : 21% du budget. Le réseau de bus est bien développé au Brésil. Nous avons pris également de nombreux taxis à Rio, car à 7 personnes c’est souvent plus pratique et économique.

Repas : 10€/pers/jour avec très souvent comme base du riz, des haricots rouges, des frites et de la viande.       

Visites : C’est 22% du budget global, ce poste de dépense est assez élevé avec les visites des chutes d’Iguaçu, du christ rédempteur, du pain de sucre ainsi que les billets pour le match de football au Maracana.

Frais bancaires : 10€. Au Brésil pas de banque partenaire donc nous avons échangé des Euros ce qui n’engendre pas de frais avec un bureau de change que nous avons trouvé à Rio de Janeiro avec un très bon taux. En revanche pour aller visiter les chutes d’Iguaçu coté argentin nous avons dû retirer avec 2% de frais ainsi qu’une taxe fixe d’environ 5€/retrait.

Autres dépenses + souvenirs : 76€ on s’est un peu lâchés sur ce budget avec Yoni qui s’est offert un maillot de foot de Neymar.

 

Total des dépenses : 28,52€/jr/pers