«

»

mars 27 2017

Rencontre avec le colonel Peuch – Expert français à Pékin

Rencontre avec le colonel Peuch – Expert français à Pékin

 

éric peuch

 Une experte espagnole du programme européen était présente avec nous ce jours là

 

Le colonel Eric Peuch est depuis 3 ans chef de projet du programme européen « EU-China Disaster Risk Management » à Pékin. Le projet vise à aider le gouvernement chinois à renforcer sa gestion des catastrophes réduisant ainsi la vulnérabilité de la population. 

Sa mission principale est de mettre en oeuvre un plan d’action décomposée en trois grands axes :

  • l’amélioration de la gestion des ressources avec par exemple la mise en place de formation de secourisme ou bien encore la mise en place d’un programme de sensibilisation des comités de quartier (très actifs et bien organisés en Chine) sur les risques et les gestes à adopter en cas de catastrophe
  • accroître les capacités des cadres dirigeants avec la création d’un mastère spécialisé et d’une formation pour les gestionnaires de crise des préfectures
  • la mise en place d’un institut Sino-Européen de la gestion des risques facilitant la coopération et la coordination des acteurs au niveau national et international. 

L’un des points forts du programme est aussi l’organisation d’exercice comme ça a été le cas l’année dernière sur un site industriel de Shanghaï.

Malgré un emploi du temps chargé, le colonel Peuch nous a reçu et s’est prêté au jeu de l’interview au sein de son bureau dans le campus du Chinese Academy of Governance, l’équivalent de l’ENA. 

salle de gestion de crise

 Salle de formation à la gestion de crise

 


 

Caserne de Pékin 

Après cette rencontre très intéressante, nous sommes allés visiter une caserne. Les pompiers étaient en plein ménage et vérification du matériel. Ils ont accepté de nous faire visiter la caserne rapidement.

 

caserne de beijing

La visite a été rapide puisque les pompiers ne parlaient pas anglais… Nous leur avons posé quelques questions via notre application de traduction, mais leur fonctionnement est relativement semblable à celui de la caserne que nous avions visité à Shanghaï. Seul leur équipement diffère. A ce sujet, le colonel nous avait prévenu, les pompiers de Beijing ont beaucoup de moyens et ils achètent beaucoup de « gadgets », comme ici, une moto flambant neuve pour éteindre les feux dans les ruelles étroites et un gros camion américain acheté à New York

moto pompiers      

 Un autre gadget encore plus grandiose est le camion de feu doté d’un réacteur d’avion de chasse ! La lance à turboréacteur peut lancer jusqu’à 3 tonnes d’eau sur une portée maximale de 120 mètres en une minute (nous n’avons pas eu l’occasion de le voir en vrai).

truck pompiers chinasource china.in